Association Of Consulting Engineering Compagnies|Canada

Financement du transport collectif

 

 

Engagement :

Le Parti libéral a promis d’investir dans le transport collectif au montant de 20 milliards de dollars supplémentaires au cours de la prochaine décennie, ce qui vient quadrupler les investissements actuels. Les libéraux ont aussi promis que ce seraient des « investissements fédéraux prévisibles et à long terme  » pour les provinces, les territoires et les municipalités.

Analyse :

Cette politique est la bienvenue. Les investissements dans l’infrastructure sont une responsabilité importante de tous les paliers gouvernementaux. Il est particulièrement important d’assurer un financement prévisible et à long terme pour que tous les paliers de gouvernement puissent planifier leurs dépenses et utiliser plus efficacement leurs investissements dans l’infrastructure. Tous les paliers pourraient ainsi incorporer les coûts de cycle de vie dans leurs budgets puisque qu’ils connaîtront les futurs montants disponibles.

Position de l’AFIC :

L’AFIC continuera de militer en faveur d’un financement solide et, en particulier, d’un financement stratégique et prévisible. Le cycle de vie d’un projet d’infrastructure n’est pas limité à 10 ans mais s’échelonne sur plusieurs décennies.  Il est donc important que ce financement se poursuive longtemps dans l’avenir pour que tous les paliers de gouvernement puissent établir des plans efficaces à long terme.

L’AFIC militera aussi en faveur d’une réforme des modes d’approvisionnement pour que les fonds soient investis efficacement. Avec l’introduction de nouveaux fonds pour l’infrastructure, l’AFIC a l’occasion de demander au gouvernement fédéral de lier les fonds qui seront accordés à la sélection basée sur les compétences (SBC) ou à d’autres modes d’approvisionnement acceptables.

Search Member Firms Best Pratices Engineering Students The Source Newsletter